riot-games-league-of-legends-msi-2016-mid
League of LegendsPar Flamm le 02/08/2017 à 07:56

Quatre équipes EU en LCS NA ?

G2 Esports, Fnatic, Splyce et Misfits voudraient partir à la recherche de leur Eldorado.

 

Le 1er juin dernier, nous apprenions que la ligue LCS Amérique du Nord va passer sous système de franchise à partir de la saison 2018 avec un ticket d’entrée de 10 millions de dollars par slot et on nous informe aujourd’hui que quatre équipes qui évoluent actuellement en LCS Europe auraient fait la demande d’adhésion pour rejoindre les LCS NA. D’après certaines sources, les structures en question seraient G2 Esports, Fnatic, Splyce et Misfits, des sources ayant confirmé qu’elles ont déposé leur dossier de candidature avant le 28 juillet. 

 

Nos confrères du site ESPN rajoutent que cette volonté de changer de ligue serait en partie dû au fait que l’avenir de la ligue européenne serait totalement flou et que Riot Games n’aurait que très peu communiqué sur l’évolution des LCS EU. De plus, ces quatre équipes estimeraient qu’il serait plus judicieux d’investir en LCS NA qu’en LCS EU. Les sources affirment cependant que cette volonté de changer de ligue n’a pas été faite pour faire pression auprès de Riot Games et que les dépôts de candidatures ont été faits de manière indépendante.

 

Que Misftis et Splyce aient des envies de changer de ligue, c’est plus ou moins compréhensible, car ces deux structures sont toutes les deux basées aux États-Unis, la maison mère de Splyce étant basée à Rochester dans l’état de New York et Misftis ayant comme principal investisseur l’équipe de basketball des Miami Heat, et ce, depuis le mois de janvier.

 

Dans le cas presque improbable où leurs candidatures sont acceptées, elles devront quitter Berlin pour s’installer à Los Angeles. Il n’y a aucune information sur la possible candidature de H2K-Gaming, pourtant l’équipe fut l’une des premières en Europe à défendre le système de franchise, par l’intermédiaire de son CEO, Susan Tully.

 

ESPN précise cependant qu’il est très peu probable que leur demande d’adhésion soit acceptée par Riot Games, compte tenu de leur position actuelle et du fait que les équipes furent créées en Europe.

 

ban_appli_news

Liens relatifs

Source

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

saranik le 02/08/2017 à 08:2802 Aug 2017 à 08h28#1
C'est un poisson d'avril en retard c'est ça les gars
GearRXZCompte certifié le 02/08/2017 à 08:4002 Aug 2017 à 08h40#2 Edité par GearRXZ le 02/08/2017 à 09:59
à voir ce que ça va donner dans la suite, mais de manière générale l'esport occidental se concentre férocement sur la scène NA et les US de manière fulgurante
Oromis le 02/08/2017 à 08:4802 Aug 2017 à 08h48#3
Forcément quand on voit la qualité de Riot Europe ... et les $$ qu'il y a en NA, le choix est facile a faire
pasteak le 02/08/2017 à 08:5102 Aug 2017 à 08h51#4
Du coup Na se renomme quand en EU 2 ?
Yunyuns le 02/08/2017 à 09:2902 Aug 2017 à 09h29#5
FatGLolo le 02/08/2017 à 09:3202 Aug 2017 à 09h32#6 Edité par FatGLolo le 02/08/2017 à 09:33
Pas du tout surpris. Je me doutais que des structures EU déposeraient des dossiers. Si j'étais un des investisseurs, c'est ce que j'aurais fait également.

Maintenant, la réponse de Riot va être intéressante. A mon avis, ils vont pas avoir le choix que de refuser ces candidatures et clarifier l'avenir des LCS EU pour rassurer les investisseurs. Sinon ça créera un énorme appel d'air en faveur des ligues fermées (ou alors créer une ligue fermée en EU).
Anguibok le 02/08/2017 à 09:4002 Aug 2017 à 09h40#7 Edité par Anguibok le 02/08/2017 à 09:43
ritCh le 02/08/2017 à 09:5302 Aug 2017 à 09h53#8 Edité par ritCh le 02/08/2017 à 09:54
C'est compliqué de juger de ce genre de news quand on n'a aucune info sur le fonctionnement des futures franchises. Partir en NA impliquerai notamment de remplacer 3 joueurs actuels par 3 joueurs NA. Si il y avait un système de draft ou un changement sur la limite de joueurs EU autorisés, alors cette news pourrait avoir de la valeur. Mais Dans l'état actuel des choses ça ressemble plus à un coup de pression pour faire bouger les choses en EU qu'à une réelle volonté de partir en NA.
Clems-91 le 02/08/2017 à 10:1502 Aug 2017 à 10h15#9
Ce qui m'inquiète c'est qu'on ce dirige vers une destruction totale des LCS EU, un genre de fusion est en train de ce créer c'est l'impression que j'en est en tout cas.
Riot a créé un déséquilibre en déployant les franchises aux NA et la actuellement en Europe il est pratiquement impossible de compenser cela.
Donc la on fonce dans le mur forcément.
Parce que actuellement pour créer un système sain en Europe il faut plein de conditions:
-Une compensation via les cash prise et des aides plus importantes de la part de Riot pour l'Europe.
-Le renforcement de la production du studio EU.
-L'arrêt du favoritisme constant de Riot envers la ligue Américaine.
Autant dire que niveau Européen on est pas sorti de l'auberge..
Je trouve ça vraiment dommage pour une structure historique comme Fnatic d'abandonner ces racines parce que l'environnement financier en Europe est pas sain et trés mal géré.
Sonycar le 02/08/2017 à 10:1902 Aug 2017 à 10h19#10
Si jamais ça se concrétisait alors EU>EU ??
HBK_Nystorm le 02/08/2017 à 10:4202 Aug 2017 à 10h42#11
Pas de soucis, qu'ils partent, on trouvera d'autres structures, il y a Schalke, Red Bull, PSG e-sport et LDLC qui ce bousculent au portillon, voilà déjà 4 structures ayant probablement des moyens proches de ceux des équipes qui décident de partir, concrètement si ils partent, on va garder la majorité de leurs joueurs, faut pas oublier que les talents ils sont en Europe, tant que la règle des "max 2 foreign players" on est safe pour quelques années, par contre vu le nombre de joueurs que ça nous ferait perdre il vaut mieux investir un maximum sur nos ligues nationales, pour former les champions de demain (Pensez juste à Tonerre et ça devrait vous rassurer !) !
Anguibok le 02/08/2017 à 10:4602 Aug 2017 à 10h46#12
En réponse a #9Si aux prochains worlds on as Fnc/G2/UOL/H2K/Splyce/Roccat (Et pas de TSM/C9/CLG), est-ce que ce ne serait pas plutot "RIP les NAs" ? Après c'est sur que les audiences risque de s'en faire ressentir en EU mais bon...

Après c'est vraiment important de voir si la barrière des 3 joueurs NA vas sauter ou non, si elle saute c'est bien possible que les LCS NA devienne les LCS EU et que les LCS EU deviennent les CS EU.
ACAB le 02/08/2017 à 11:1702 Aug 2017 à 11h17#13
Les vrais question, imo, c'est surtout :
Est-ce qu'on garde la limite de 2 foreigners (ce qui pour l'instant est le cas, et semble partie pour le rester)?
Est-ce qu'on reste à 4 ans d'activité sur une région pour ne plus être foreigner?
Est-ce que les staff sont prêt à suivre et bouger à LA?

Vue la durée actuelle des carrières e-sport, 4 ans ça me semble déjà suffisamment long. La limite à deux foreigners est quand à elle déjà atteinte par toute les équipes NA. Donc au pire des cas, ça ferais 8 joueurs EU qui partent pour les LCS. Ca mettrais peut être un an, mais 8 joueurs, ça se compense.
Le gros problème viendrais du départ des staffs, pour 4 équipes dont la structure est tout de même saine. Mais nul doute qu'avec les nouveaux acteurs comme PSG, RB, Lille ou Schalke, on verra bien quelques structures saines revenir.

Finalité ? Envoyons G2 en NA, ils continuerons de faire de la merde en inter, et on pourra revenir à EU > NA.
HBK_Nystorm le 02/08/2017 à 11:5902 Aug 2017 à 11h59#14 Edité par HBK_Nystorm le 02/08/2017 à 12:00
Ce commentaire a été masqué, cliquez ici pour l'afficher
ach le 02/08/2017 à 11:5902 Aug 2017 à 11h59#15
ça deviendrait plus un LCS Atlantique au final avec un CS Eu et un CS NA et là tu pourrais changer les règles sur les nombre de foreigners. Avec des matchs de chaque côté de l'atlantique de temps en temps
Bixler le 02/08/2017 à 12:2902 Aug 2017 à 12h29#16 Edité par Bixler le 02/08/2017 à 12:32
ils font ça pour mettre la pression sur RIOT et avoir un système de franchise en EU, j'pense que se sera le cas en saison 9.

J'pense pas que les structures y pensent sérieusement rien que parce que ça les ferait garder que 2 joueurs de leurs teams respectives et donc faudrait taper dans la super soloq NA
agartha le 02/08/2017 à 13:3102 Aug 2017 à 13h31#17
Le tord de Riot est de ne pas aligner le fonctionnement EU/NA. A partir du moment ou une équipe (je parle la du management/investisseur) considère qu'une formule est bien plus intéressante, forcément qu'elle ira chercher une rentabilité supérieure.

Qu'on aime ou pas le système de franchise, il faut reconnaitre qu'une ligue ouverte avec seulement 10 équipes + 6 en antichambre, ce n'est pas suffisamment grand pour permettre une survie pérenne, surtout quand une autre scène a les moyens de recruter vos meilleurs joueurs. On le voit cette année, le niveau LCS EU a fortement baissé, et son modèle économique, au bout de 5 années, n'affiche aucune rentabilité. La ou C9 arrive a lever deux millions d'euros en gardant leur entité, Dignitas et CLG se faire racheter par des franchises sportives, en Europe le seul salut financier peut venir des clubs de foot, qui préférent avoir PSG esport flanquer sur un maillot plutôt qu'investir dans une marque comme Fnatic qui n'a rien a prouver sportivement parlant... et qui va galérer pour récupérer 100k.

Si c'est pour mettre la pression sur Riot EU, eh ben c'est bien. Si Riot veut maintenir l'intérêt de notre région sans passer par des franchises, il faut qu'il annonce de grands changements, pécuniaire c'est sur, mais aussi organisationnelle (arrêter les diffusions en semaine a 17h pourrait être un bon point).

Affaire a suivre, mais je prefère voir fnatic en NA l'année prochaine qu'en EU avec le mauvais niveau affiché aujourd'hui.
KaiN34500 le 02/08/2017 à 13:5702 Aug 2017 à 13h57#18
Pitié...

Si les US reviennent nous polluer avec leur systèmes de franchises et leur show de merde comme ils l'avaient fait avec les CGS (remember leur "superbe" compétition CS Source/Dead or Alive/Project Gotham Racing) y aura plus que la LCK à regarder, d'ailleurs pourquoi ne s'en inspirent ils pas ?
Togi le 02/08/2017 à 14:1302 Aug 2017 à 14h13#19
En réponse a #14Ça serait vraiment pas mal et mature d'arrêter avec le concours de bites de savoir si EU > NA ou pas, on s'en tape un peu de l'aspect sportif et concours de fans si la santé financière et l'attractivité (si c'est pas la survie tout court) de la scène est en jeu.

Qu'est-ce que ça apporte à l’Europe d'être plus forte que les NA si les salaires y sont deux fois moins haut et les viewers deux fois nombreux, que les investisseurs n'investissent plus dans LoL en Europe, si ça continue comme ça et si Riot se bouge pas l'oignon ça va s’effondrer sur soi-même et on aura tous l'air bien malins, les fanboys en tête.

Même si la majorité des gens qui suivent les deux scènes assidûment s'accordent pour dire que ça joue actuellement mieux en NA, en tout cas de façon indiscutable la scène est plus agréable à suivre et en prime beaucoup mieux animée par Riot, d'ou les viewers beaucoup plus nombreux et les investisseurs avec.
GearRXZCompte certifié le 02/08/2017 à 14:1802 Aug 2017 à 14h18#20
En réponse a #19ça aide que la région NA (disons très majoritairement les US) soit un marché unique donc les investisseurs y trouvent leurs comptes

l'europe est trop fragmenté, aucune base et impossible d'y créer quelque chose de la même manière que les US - je pense que le futur de LoL en europe passe par une plus grande importances des scènes nationales respectives