League of LegendsPar Flamm le 10/06/2018 à 16:35

[MAJ] Rumeur sur la compo' SK Gaming

SK Gaming de retour sur League of Legends et une équipe B pour Unicorns Of Love. 

 

D'après certaines sources, le cinq de départ de la nouvelle line-up SK Gaming devrait se composer de Daniel "Scarface" Aitbelkacem (ex KIYF eSports Club, EURONICS Gaming et ALTERNATE aTTaX) sur la toplane, de Gerrit "Phrenic" Stukemeier (ex EURONICS Gaming et ALTERNATE aTTaX) dans la jungle, Hicham "SozPurefect" Tazrhini (ex KIYF eSports Club et Mysterious Monkeys) sur la midlane et Tim "Keduii" Willers (ex ALTERNATE aTTaX) ainsi que Mads "Doss" Schwartz (ex KIYF eSports Club) à la botlane. 

 

Conformément au règlement du circuit Premier Tour, l'équipe comporte 3 joueurs d'origine allemande, à savoir Scarface, Phrenic et Keduii. 

 

 

Composition de l'équipe : 

  

 

        Flag SK Gaming
        Flag Daniel "Scarface" Aitbelkacem Toplane
        Flag Gerrit "Phrenic" Stukemeier Jungle
        Flag Hicham "SozPurefect" Tazrhini Midlane
        Flag Tim "Keduii" Willers Carry AD
        Flag Mads "Doss" Schwartz

Support

 

 

Le 10/06/2018 à 08h30SK Gaming de retour sur League of Legends et une équipe B pour Unicorns Of Love.

 

À l’image de l’Open Tour en France, le "Premier Tour" est un circuit qui regroupe toutes les équipes d’Allemagne, Autriche et Suisse. Il y aura une saison estivale (mai-août) et une saison hivernale (octobre-mars). Chaque saison se composera de quatre étapes et chaque escale comprend un tournoi ouvert en ligne, suivi d’une phase finale (8 équipes qualifiées + 8 équipes invitées, Bo3, élimination unique). 

 

Les meilleures équipes de chaque étape repartiront non seulement avec de l’argent, mais également avec des points de circuit et les deux d’entre elles qui auront accumulé le plus de points pendant la saison seront qualifiées pour les European Masters. 

 

 

Riot Games a confirmé les deux premières étapes de l’édition 2018 du nouveau circuit allemand. Le premier évènement aura lieu à Hambourg le 8 juillet et le deuxième à Berlin le 29 juillet. Cette annonce était accompagnée du montant total du cashprize pour l’étape Hambourg, ainsi que des noms des 8 formations qui ont été invitées à participer à la phase 2 du tournoi. 

 

Dans la liste des équipes invitées, en plus de retrouver des habitués du championnat allemand comme AeQ eSports, Ad hoc Gaming, Berlin International Gaming et SPGeSports, nous remarquons la présence notamment de l’organisation allemande qui évolue en LCS Europe, Unicorns Of Love, et de la célèbre et légendaire structure SK Gaming. 

 

La dernière fois que SK Gaming avait officiellement foulé la terre de la Faille de l’Invocateur, c’était en 2016, dans une tentative de se maintenir en Challenger Series. Au cours du Summer Split de l’année 2015, SK Gaming, alors composée de fredy122, Svenskeren, Fox, CandyPanda et nRated, terminait à la neuvième et avant-dernière place au classement général. Pour tenter de se maintenir en LCS, elle affronta la formation Gamers2 au Spring Promotion Tournament. Elle s’inclina face à cette dernière sur un score de 3-2 et perdit sa place au sein de l’élite européenne. 

 

Summer Split LCS Europe 2015 / Crédits Photo @RiotGames

 

SK Gaming retente l’expérience quelques mois plus tard, mais cette fois-ci en ligue Challenger, avec une toute nouvelle équipe dans laquelle nous retrouvons Morsu, Sleeping, Dokgo, SuNo, Vardags et Unlimited. Malheureusement, cette line-up termine 5e au classement général et perd sa place lors des EUCS Summer Qualifiers en s’inclinant 3-1 contre Team Forge. La line-up subsiste encore quelques temps mais c’est la dernière fois que nous avons entendu parler de SK Gaming sur League of Legends. 

 

Pour le moment, nous n'avons aucune information sur la future composition de la formation SK Gaming. Cependant, le règlement du Premier Tour impose aux équipes d'avoir au mois trois joueurs de la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse).

 

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Anguibok le 10/06/2018 à 09:4610 Jun 2018 à 09h46#1
J'arrive toujours pas a me faire au nom "DASH" xD.

Je suppose que Riot les as invités parce qu'ils ont déposé un dossier, et ce serais un sacré coup dur pour UOL qui a la première fanbase d'Allemagne de très très loin, ce qui était un argument qui pouvait peser lourd dans la balance. Au final avec les moyens que semble disposer SK (Et l'histoire de la structure) je pense qu'ils peuvent tout à fait avoir un spot. (Y'a trop d'équipes intéressante en EU pour se limiter a 10 teams Q.Q)
Lazak le 10/06/2018 à 11:2110 Jun 2018 à 11h21#2
Si UoL joue les LCS, comment ils peuvent jouer les EUMasters ?
Anguibok le 10/06/2018 à 12:4910 Jun 2018 à 12h49#3
En réponse a #3Quand tu vois la densité de joueurs en LCS EU (Franchement cette année il doit pas y en avoir un seul qui n'est pas au niveau); le fait qu'avec des franchises y auras moins d'exode, le niveau des EM, oui y'a carrément la place de passer a 12, voir plus
ritCh le 10/06/2018 à 14:2510 Jun 2018 à 14h25#4
En réponse a #1C'est sérieux ou tu troll?

Deja SK ca fait longtemps qu'ils n'ont plus de gros moyens. Faut se rappeler qu'alors qu'ils étaient encore en LCS les joueurs se sont plaints d'être sous-payés par rapport aux autres structures. Que suite à ça ils ont fini avant dernier des LCS, ont perdu en up & down, ont fini avant dernier des EUCS, pour finalement perdre en qualifier EUCS. On parle d'une dégringolade à la Origen là.
Si ils avaient eu des moyens à un moment donné ils auraient recruté des joueurs pour se maintenir sur la scène. Le truc c'est qu'a ce moment là SK a fait le choix de mêtre l'argent sur CSGO et il ne restait plus rien pour LoL, justement car leurs moyens ne sont pas illimités.

A moins que SK s'associe avec un club de foot ou un énorme fond d'investissement je vois pas dans quel monde ils pourraient sortir 13M$ pour acheter un spot LCS. Le truc c'est qu'ils se sont déjà associé avec un club de foot, dernier de Bundesliga qui n'a deja pas les moyens d'acheter des joueurs de foot, alors un spot LCS...
MOOD le 10/06/2018 à 16:1510 Jun 2018 à 16h15#5
L'équipe CSGO devrait passer chez Mibr, donc le budget peut passer sur un autre jeu (sauf si il décide de remettre ça dans une team csgo) .

Et SK n'avait pas eu un gros investissement (des russes il me semble) qui à permit de recruter la line-up CSGO de Luminosity 2016 ?
MOOD le 10/06/2018 à 16:1610 Jun 2018 à 16h16#6
En tout cas ça ferait plaisir de revoir ce tag :)
Togi le 10/06/2018 à 16:4310 Jun 2018 à 16h43#7
Bon le tag c'était cool mais la compo ça calme un peu la hype
Anguibok le 10/06/2018 à 21:4510 Jun 2018 à 21h45#8
En réponse a #9Je retiens SozPurefect et son Teemo qui as battu G2 de l'époque Eika. les autres sont des nonames, si sa se trouve se sont de jeunes talents, gardé sous le manteau depuis un moment.