banniereproleague1
Rainbow SixPar Thomy le 22/08/2017 à 19:10

Pro League : débattons sur le format

Le nouveau format de la Pro League fait polémique au sein de la communauté, prenez part au débat !

 

C'est après une première année esportive couronnée de succès qu'Ubisoft a décidé de mettre les petits plats dans les grands pour la Rainbow Six Pro League et le Year Two.

 

Premier changement et non des moindres, les responsables du pôle esport de Rainbow Six Siege ont décidé de se séparer du format de ligue traditionnelle avec un agenda préalablement fixé et un classement établi en fonction des différents résultats. Un système de tournoi en deux phases a été préféré, avec des groupes au format dit "GSL" avec un arbre à double élimination amenant à des Playoffs croisant les deux groupes.

 

 

Championnat vs Compétition sur plusieurs semaines

 

Premier système adopté par la Rainbow Six Pro League, le format de championnat comme nous pouvons le retrouver dans le sport traditionnel s'est rapidement fait une place de marque dans le cœur des joueurs et de la communauté toute entière. Orchestré sur sept semaines, il voit les équipes s'affronter tour à tour avec pour but d'amasser le plus de point et de se loger à la tête du classement. Au bout des sept semaines d'affrontements, un champion est sacré et les deux premières équipes du classement sont qualifiées pour des phases finales internationales destinées à titrer un champion mondial de la Pro League.

 

Pour le Year Two, Ubisoft a décidé de modifier la formule et a transformé son championnat en phase de groupes amenant à un arbre qualificatif aux Playoffs, format apparenté à une compétition sur plusieurs semaines par certains joueurs, qui n'ont pas l'impression de prendre part à un véritable championnat.

 

_MG_8639

Le nouveau visage de la Rainbow Six Pro League

 

Huit équipes sont réparties dans deux groupes de quatre, deux victoires étant nécessaires pour se qualifier aux Playoffs régionaux. Croisement entre les quatre escouades qualifiées, ces phases finales permettent de sélectionner les formations qui participeront aux Playoffs mondiaux, les spots alloués divergeant selon les régions. En outre, la Rainbow Six Pro League n'est plus qu'une compétition d'envergure internationale avec une phase de groupes et des Playoffs.

 

Ce nouveau format pour le championnat mondial d'Ubisoft est désormais bien connu de la communauté, mais est quelque peu pointé du doigt, notamment par les joueurs. En effet, certains remettent en cause le côté élitiste de la Pro League qui met en valeur les meilleures équipes à un instant t, mais pas sur la durée comme c'était le cas pendant le Year One.

 

De plus, le fait que deux défaites soient éliminatoires de la compétition a du mal à passer auprès des joueurs. En Saison 1, deux défaites étaient synonymes de Challenger League. Pour la Saison 2, Ubisoft a élargi le tournoi de relégation aux quatre dernières formations du championnat, mais le format n'en reste pas moins cruel. Un format d'autant plus délicat que les grandes écuries y réfléchissent à deux fois avant d'investir sur cette scène de laquelle ils peuvent être rétrogradés en seulement deux matchs.

 

Cependant, le nouveau format de la Pro League a ses avantages. Il permet aux meilleures équipes - à l'instant présent - d'être récompensées et assure une compétitivité tout au long de la saison, ce qui ne fut pas le cas durant le Year One, les escouades distancées au classement ne jouant plus le jeu. Il offre aussi désormais la possibilité de streamer tous les matchs, chose qui était impossible durant le Year One.

 

 

FuriouSG, qu'en pense-t-il ?

 

Dans l'optique d'avoir divers points de vue et un avis interne à la scène, nous nous sommes rendus auprès de Sébastien "FuriouSG" Guérineau, ancien joueur désormais manager chez Team Vitality pour recueillir ses impressions quant au nouveau format de la Pro League, mais aussi afin de savoir ce qu'il y ajouterait ou modifierait.

 

_MG_9118

Le débat est ouvert !

 

Le nouveau format de la Pro League Rainbow 6 qui est apparu pour l'année 2 est, selon moi, une belle aberration. Si ce format vient effectivement solutionner le problème des équipes qui quittaient en cours de saison (Problème qui impactait surtout la scène Xbox), ce même problème est également réglé avec le cashprize reversé jusqu'à la dernière équipe de la "ligue". Il permet également de streamer chaque match. Mais à quel prix...

 

Ce format vient grandement diminuer le nombre de matchs par équipe (2 matchs seulement pour les derniers en 7 semaines de phase de "ligue", c'est incroyablement faible) et ainsi le rythme qu'avait une saison de Pro League pour les joueurs. Cela diminue évidemment aussi l'intérêt pour les structures, investir sur une scène grandissante où tu peux disparaître en 2 matchs, c'est plutôt frustrant. J'ai insisté sur les guillemets autour de "ligue" car ça n'en a plus que le nom, nous n'assistons plus qu'à des arbres à double élimination à 4 équipes.

 

Je ne peux évidemment pas parler au nom de tous, mais même pour un "initié" comme moi, il faut souvent que je me pose 2 minutes pour comprendre les enjeux d'un match. Au final, si tous les matchs sont streamés par rapport à l'ancien format, les équipes sont-elles pour autant plus souvent sous les feux des projecteurs ? Pas sûr...

 

Sébastien "FuriouSG" Guérineau

 

r6pl_eslarena

Maintenant, prenez part au débat !

 

 

Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Thomas

Nom :

Ville : Elancourt

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article
Aucun commentaire pour le moment