^B8FA37EBCDEFD2C8500677B9907322F08E5C027745894FE5A1^pimgpsh_fullsize_distr
Counter-Strike:GOPar CarryPanda le 03/09/2017 à 17:22

DH Malmö : G2 s'impose !

Premier grand rendez-vous à avoir lieu après le major organisé par la PGL, voici la DreamHack Masters Malmö 2017 !

 

Évènement majeur organisé par la DreamHack cette fois-ci dans son pays d'origine, cette édition de la DreamHack Masters regroupe comme la précédente 16 équipes, 12 invitées ainsi que les vainqueurs des qualifications nord-américaines, asiatiques et les finalistes du tournoi européen. À noter que les OpTic Gaming devaient être présents mais, suite aux changements majeurs apportés à leur line-up, ils ont été remplacés par les Cloud9.

 

Malmo Arena

La Malmö Arena (ou Hyllie Arena) accueillera cet évènement

 

Ce tournoi se révèle d'une extrême importance pour les équipes ayant procédé à des changements plus ou moins importants durant le mercato estival puisqu'il va faire office de premier essai mais aussi d'outil de comparaison avec les équipes plus stables et donc mieux préparées stratégiquement.

 

Informations de l'évènement

 

Dates :30/08/2017 - 03/09/2017
Lieu :Malm? Arena, Malm?, Su?de
Format :4 Groupes GSL (Winner bracket en Bo1 / Bo3 + Loser Bracket en Bo1 / Bo3) + Arbre ? ?limination simple en Bo3
Récompenses

 

100,000$
50,000$
3-422,000$
5-810,000$
9-122,000$
12-162,000$

 

Planning

 

 

Mercredi 30 Août 2017

13h00 : Flag SK Gaming 16 vs 2 B.O.O.T. dreamScape Flag

13h00 : Flag Astralis 16 vs 3 Renegades Flag

14h30 : Flag North 16 vs 10 Cloud9 Flag

14h30 : Flag Virtus.pro 4 vs 16 Natus Vincere Flag

16h00 : Flag Gambit Esports 16 vs 6 mousesports Flag

16h00 : Flag Immortals 16 vs 14 fnatic Flag

17h30 : Flag FaZe Clan 8 vs 16 Ninjas in Pyjamas Flag

17h30 : Flag G2 Esports 16 vs 13 EnVyUs Flag

19h00 : Flag B.O.O.T. dreamScape 2 vs 16 Cloud9 Flag

19h00 : Flag Renegades 16 vs 7 Virtus.pro Flag

20h30 : Flag mousesports 9 vs 16 FaZe Clan Flag

20h30 : Flag fnatic 16 vs 13 EnVyUs Flag

 

 

Jeudi 31 Août 2017

10h00 : Flag SK Gaming 1 vs 2 North Flag

13h00 : Flag Astralis 2 vs 0 Natus Vincere Flag

16h00 : Flag Gambit Esports 1 vs 2 Ninjas in Pyjamas Flag

19h00 : Flag Immortals 1 vs 2 G2 Esports Flag

 

 

Vendredi 01 Septembre 2017

10h00 : Flag Cloud9 0 vs 2 SK Gaming Flag

13h00 : Flag Renegades 0 vs 2 Natus Vincere Flag

16h00 : Flag FaZe Clan 1 vs 2 Gambit Esports Flag

19h00 : Flag fnatic 0 vs 2 Immortals Flag

 

 

Samedi 02 Septembre 2017

10h00 : Flag G2 Esports 2 vs 1 SK Gaming Flag

13h00 : Flag Natus Vincere 1 vs 2 Ninjas in Pyjamas Flag

16h00 : Flag Astralis 0 vs 2 Gambit Esports Flag

19h00 : Flag North 2 vs 0 Immortals Flag

 

 

Dimanche 03 Septembre 2017

11h00 : Flag G2 Esports 2 vs 0 Ninjas in Pyjamas Flag

14h00 : Flag Gambit Esports 0 vs 2 North Flag

18h00 : Flag G2 Esports 2 vs 0 North Flag

 

Équipes

 

Astralis Flag Astralis  : Xyp9x , dev1ce, dupreeh, Kjaerbye, gla1ve

Astralis

Xyp9x

Andreas Højsleth

dev1ce

Nicolai Reedtz

dupreeh

Peter Rasmussen

Kjaerbye

Markus Kjærbye

gla1ve

Lukas Rossander

B.O.O.T. dreamScape Flag B.O.O.T. dreamScape  : ImpressioN, benkai, splashske, moxie, Tommy

B.O.O.T. dreamScape

ImpressioN

Anthony Lim Ying Jun

benkai

Benedict Tan

splashske

Nevin Aw

moxie

Benjamin Kou

Tommy

Kumaresan Ramani

Cloud9 Flag Cloud9  : Skadoodle, RUSH, Stewie2k, autimatic, tarik

Cloud9

Skadoodle

Tyler Latham

RUSH

Will Wierzba

Stewie2k

Jake Yip

autimatic

Timothy Ta

tarik

Tarik Celik

EnVyUs Flag EnVyUs  : ScreaM, RpK, Happy, xms, SIXER

EnVyUs

ScreaM

Adil Bernlitom

RpK

Cédric Guipouy

Happy

Vincent Cervoni

xms

Alexandre Forté

SIXER

Christophe Xia

FaZe Clan Flag FaZe Clan  : GuardiaN, olofmeister, karrigan, rain, NiKo

FaZe Clan

GuardiaN

Ladislav Kovacs

olofmeister

Olof Kajbjer

karrigan

Finn Andersen

rain

Havard Nygaard

NiKo

Nikola Kovac

fnatic Flag fnatic  : JW, flusha, KRiMZ, Lekr0, Golden

fnatic

JW

Jesper Weckspell

flusha

Rönnquist Robin

KRiMZ

Freddy Johansson

Lekr0

Jonas Olofsson

Golden

Maikil Selim

G2 Esports Flag G2 Esports  : NBK, shox, bodyy, kennyS, apEX

G2 Esports

NBK

Nathan Schmitt

shox

Richard Papillon

bodyy

Alexandre Pianaro

kennyS

Kenny Schrub

apEX

Dan Madesclaire

Gambit Esports Flag Gambit Esports  : Dosia, AdreN, mou, HObbit, fitch

Gambit Esports

Dosia

Mihail Stolyarov

AdreN

Dauren Kystaubayev

mou

Rustem Tlepov

HObbit

Abay Khasenov

fitch

Bektiyar Bahytov

Immortals Flag Immortals  : steel, HEN1, boltz, lucas1, kNg

Immortals

steel

Lucas Lopes

HEN1

Henrique Teles

boltz

Ricardo Prass

lucas1

Lucas Teles

kNg

Vito Giuseppe

mousesports Flag mousesports  : suNny, oskar, STYKO, ChrisJ, ropz

mousesports

suNny

Miikka Kemppi

oskar

TomᚠŠťastný

STYKO

Martin Styk

ChrisJ

Chris De Jong

ropz

Robin Kool

Natus Vincere Flag Natus Vincere  : flamie, Edward, Zeus, seized, s1mple

Natus Vincere

flamie

Egor Vasilyev

Edward

Ioann Sukhariev

Zeus

Daniil Teslenko

seized

Denis Kostin

s1mple

Aleksandr Kostyliev

Ninjas in Pyjamas Flag Ninjas in Pyjamas  : Get_RiGhT, f0rest, Xizt, draken, REZ

Ninjas in Pyjamas

Get_RiGhT

Christopher Alesund

f0rest

Patrik Lindberg

Xizt

Richard Landstrom

draken

William Sundin

REZ

Fredrik Sterner

North Flag North  : cajunb, aizy, MSL, k0nfig, valde

North

cajunb

René Borg

aizy

Philip Aistrup

MSL

Mathias Lauridsen

k0nfig

Kristian Wienecke

valde

Valdemar Bjørn Vangså

Renegades Flag Renegades  : AZR, jks, NAF, USTILO, Nifty

Renegades

AZR

Aaron Ward

jks

Justin Savage

NAF

Keith Markovic

USTILO

Karlo Pivac

Nifty

Noah Francis

SK Gaming Flag SK Gaming  : FalleN, fer, coldzera, TACO, felps

SK Gaming

FalleN

Gabriel Toledo

fer

Fernando Alvarenga

coldzera

Marcelo David

TACO

Tacio Filho

felps

Joao Vasconcellos

Virtus.pro Flag Virtus.pro  : Neo, pasha, TaZ, byali, Snax

Virtus.pro

Neo

Filip Kubski

pasha

Jaroslaw Jarzabkowski

TaZ

Wiktor Wojtas

byali

Pawel Bielinski

Snax

Janusz Pogorzelski

 

 

 

l_arbre_tournoi

 

1/4 finale 1/2 finale Finale Vainqueur


G2 Esports
2 - 1 G2 Esports
SK Gaming
2 - 0 G2 Esports
Ninjas In Pyjamas
2 - 1 Ninjas In Pyjamas
Natus Vincere
2 - 0 G2 Esports
Astralis
0 - 2 Gambit
Gambit
0 - 2 North
North
2 - 0 North
Immortals

 

la_phase_de_groupes

 

Groupe A :

 

1/2 finale Finale Vainqueur


SK
16 - 2 SK
B.O.O.T
1 - 2 North
North
16 - 10 North
Cloud9

 

1/2 Finale Finale Vainqueur


SK Gaming
B.O.O.T2 - 0SK Gaming
2 - 16Cloud9
Cloud9

 

Groupe B :

 

1/2 finale Finale Vainqueur


Astralis
16 - 3 Astralis
Renegades
2 - 0 Astralis
Virtus.pro
4 - 16 NaVi
NaVi

 

1/2 Finale Finale Vainqueur


NaVi
Renegades2 - 0NaVi
16 - 7Renegades
Virtus Pro

 

Groupe C :

 

1/2 finale Finale Vainqueur


Gambit
16 - 6 Gambit
mouz
1 - 2 NiP
FaZe
8 - 16 NiP
NiP

 

1/2 Finale Finale Vainqueur


Gambit
mousesports2 - 1Gambit
9 - 16FaZe
FaZe

 

Groupe D :

 

1/2 finale Finale Vainqueur


Immortals
16 - 14 Immortals
fnatic
1 - 2 G2
G2
16 - 13 G2
EnVyUs

 

1/2 Finale Finale Vainqueur


Immortals
Fnatic2 - 0Immortals
16 - 13Fnatic
EnVyUs

 

la_preview_de_la_redac

 

Groupe A

sk gaming BOOT North cloud9
Flag SK Gaming Flag B.O.O.T-d[S] Flag North Flag Cloud9

 

Les brésiliens de SK Gaming sont les grands favoris de leur groupe mais aussi du tournoi. Ils n'ont subi aucun changement lors du mercato et si le niveau de jeu qu'ils ont proposé face à Astralis en quarts de finale du major a de quoi les faire douter, leur formidable série de victoire débutée avec le cs-summit ne doit pas être oubliée.

Les représentants et vainqueurs des qualifications océano-asiatiques B.O.O.T-dreamScape font clairement figure d'outsiders et ont d'ores et déjà bénéficié d'un précieux momentum pour arriver ici, lui permettant notamment de tenir en échec les champions de l'ESEA Premier australien Grayhound Gaming ainsi que les ViCi Gaming et autres TyLoo. Pour les encadrer, ils seront accompagnés par le légendaire suédois Harley "dsn" Örwall qui les a rejoint au poste de coach depuis mars.

 

dsn

dsn va retrouver la scène internationale, derrière ses joueurs

 

Le collectif danois North récemment complété par Valdemarb "valde" Bjorn devrait parvenir à sortir des poules au vu de leur régularité que seule la dernière édition des ESL One : Cologne a su mettre à rude épreuve. De plus, si Kristian "k0nfig" Wienecke garde le même niveau qu'au major et si la cohésion entre les joueurs est rétablie grâce au départ de Emil "Majisk" Reif, c'est une équipe North extrêmement complète que l'on devrait voir évoluer. Cependant, ce dernier apportait énormément en terme de skill, il va falloir combler ce potentiel manque.

Les étasuniens de Cloud9 ont eux subi de nombreux changements et leur billet pour les playoffs est loin d'être assuré. L'importation des deux anciens OpTic Gaming Tarik "tarik" Celik et Will "RUSH" Wierzba a sûrement entamé la synergie de l'équipe, ce qui a notamment été souligné lors de sa rencontre avec les CLG en ESL Pro League où les Cloud9 ont été éparpillés.

 

RUSH et tarik

Ce sera le premier essai de RUSH et tarik chez Cloud9 en LAN

 

Groupe B

Astralis renegades Virtus Pro navi
Flag Astralis Flag Renegades Flag Virtus.pro Flag Natus Vincere


Les champions du major de l'ELeague en début d'année, Astralis, n'ont remporté aucun trophée depuis les IEM : Katowice début mars. Alors qu'ils avaient tout misé sur le major de la PGL en allant jusqu'à décliner leur invitation pour l'ESL One : Cologne, les danois ont chuté en demie-finale face aux futurs champions, les Gambit Esports. Cet évènement est donc l'occasion pour eux de s'imposer à nouveau puisque, comme les SK Gaming, ils n'ont pas été affectés par le mercato et n'ont même réalisé aucun changement depuis octobre dernier.

 

valdePGL

device avait été l'artisan de la victoire face aux SK en quarts du major

 

L'équipe australienne Renegades a été plutôt malchanceuse lors des qualifications pour le précédent major et doit maintenant retrouver sa place sur la scène internationale grâce à son nouveau joueur en test, le suédois David "Jayzwalkingz" Kempner auparavant chez fnatic Academy. Les gagnants des qualifications américaines dont le dernier résultat est leur échec en demie-finale de la DreamHack Atlanta face aux EnVyUs ne partent pas favoris pour une qualification en playoffs.

Les inconstants polonais de Virtus.pro sont les vainqueurs de la précédente édition de la DreamHack Masters qui se déroulait à Las Vegas et viennent donc ici pour défendre leur titre comme pour confirmer leur bonne performance du major après des mois passés à sombrer dans un niveau de jeu qui n'était pas le leur. En cas de défaites, les VP devront prendre garde à ne pas se laisser submerger en attendant le prochain major comme ils l'ont fait après les IEM : Katowice en mars dernier.

 

VP Las Vegas

Le moment pour les VP de reconquérir leur public

 

Pour les Natus Vincere qui ont respectivement remplacé Ladislav "GuardiaN" Kovacs et le coach Andrey "Andi" Prokhorov par les ukrainiens fraîchement couronnés Daniil "Zeus" Teslenko et Mykhailo "kane" Blagin, il s'agit de retrouver le niveau qu'ils ont montré avant le major, notamment lors de l'ESL One : Cologne où ils avaient atteint les demi-finales. Oleksandr "s1mple" Kostyliev qui devrait maintenant avoir pleinement accès à l'AWP sera à surveiller.

 

Groupe C

Gambit mouz FaZe_Clan NiP
Flag Gambit Esports Flag mousesports Flag FaZe Clan Flag NiP

 

Les champions du précédent major Gambit Esports ont lourdement subi le mercato avec le départ de leur coach et de celui qui avait fait grandir l'équipe de part son lead et son expérience : Daniil "Zeus" Teslenko. L'arrivée de "fitch" Bahytov pour une période de test ne suffira probablement pas à combler l'absence de l'ukrainien et sortir des poules serait déjà un bon moyen de se rassurer pour le collectif kazakh.

 

GambitPGL

Les Gambit vont devoir une nouvelle fois surprendre

 

Un vent de neuf a soufflé sur mousesports après le major, entraînant l'acquisition de Miikka "suNny" Kemppi et Martin "STYKO" Styk. Ce sera aux anciens, Chris "chrisJ" de Jong et dans une moindre mesure Tomas "oskar" Stastny et Sergey "Imbt" Bezhanov de construire le jeu de ce collectif européen à priori capable de venir à bout de son groupe.

La structure FaZe Clan dont la performance au major n'a pas été à la hauteur de ses ambitions après un début d'année régulier dans l'excellence a lourdement renforcé son équipe lors de ce mercato avec la signature de deux légendes de la scène, l'ancien fnatic Olof "olofmeister" Kajbjer ainsi que le slovaque Ladislav "GuardiaN" Kovacs au détriment de Aleksi "allu" Jalli et du français Fabien "kioShiMa" Fiey. Ces investissements sont à mettre dans la même lignée que l'achat de Nikola "NiKo" Kovac en début d'année et démontrent l'envie de la structure de s'imposer sur la scène internationale.

 

karriganPGL

Un lourd défi attend karrigan qui va continuer à lead des légendes de CS

 

C'est l'occasion pour les Ninjas in Pyjamas de marquer leur retour sur la scène internationale après un deuxième major manqué. L'arrivée de Fredrik "REZ" Sterner a permis à l'équipe de montrer un bon visage lors de l'ESL One : Cologne avant de lui permettre de s'imposer à la DreamHack Valencia. Même s'il ne part pas favori, le collectif suédois semble désormais capable de surprendre ses adversaires et pourquoi pas s'offrir un ticket pour les playoffs.

 

Groupe D

300px-Immortals_Logo fnatic-logo-font G2_Esports Team EnVyUs
Flag Immortals Flag fnatic Flag G2 Esports Flag Team EnVyUs

 

Les malheureux finalistes de la finale du précédent major, Immortals, doivent désormais confirmer leur bonne forme. L'ajout de Vito "kNg" Giuseppe en mai est une réussite et les brésiliens doivent désormais s'implanter de façon durable dans les tournois majeurs de la scène internationale qui seuls pourront leur permettre d'acquérir plus d'expérience. Si être éliminé en phase de groupe serait une évidente déception pour le collectif, c'est néanmoins une possibilité même dans un groupe qui semble plus faible que les autres.

Alors que le shuffle suédois et la réunion des fnatic de 2015 qui s'est avérée être un échec, la célèbre structure a fait machine arrière durant ce mercato en rappelant un joueur GODSENT et en promouvant un joueur de l'équipe sœur, renouant ainsi avec la jeunesse. Exit donc Olof "olofmeister" Kajbjer et Dennis "dennis" Edman qui va rejoindre la maison de retraite GODSENT et bienvenue Jonas "Lekr0" Olofsson (à nouveau) et Maikil "Golden" Selim qui va au passage prendre le rôle de capitaine. Si ces changements semblent être une façon pour fnatic de revoir leurs ambitions à la baisse, l'objectif reste toutefois de tirer parti des jeunes espoirs pour permettre à l'équipe de gagner en tranchant et enfin percer à l'international.

 

GoldenPGL

Une immense épreuve pour Golden que de prendre les rennes de fnatic

 

Les français de G2 Esports ne partent pas favoris dans ce groupe mais pourraient tout de même, en fonction de leur forme du moment, parvenir à décrocher leurs tickets pour les playoffs. Éliminée dès la phase de groupe lors des ECS Finals puis du major et vaincue par Na'Vi en quarts de finale de l'ESL One : Cologne et plus récemment écrasée par FaZe lors de la première journée des EPL EU, rien ne va plus pour l'équipe qui semblait pourtant avoir trouvé un niveau à la hauteur des espoirs du public lors des ESL Pro League Finals début juin après la "DH Maison" remportée. Les joueurs devront jouer du fait de ne pas avoir été touchés par le mercato pour espérer s'imposer.

Enfin, la Team EnVyUs est elle sur une pente ascendante après sa victoire lors de la DreamHack Atlanta face aux danois de Heroic suivie de sa qualification pour la future édition de l'ESL One : New York et les ESG Mykonos. Malgré tout, le collectif reste éloigné de la scène internationale et va devoir faire ses preuves durant cette compétition et renouer avec le succès qu'il a rencontré lors des ESL Pro League Finals où il avait atteint les playoffs. Cependant, l'équipe fait partie des outsiders dans ce groupe et remporter ne serait-ce qu'une victoire ne sera pas une mince affaire.

 

ScreaMPGL

À Atlanta comme ailleurs, ScreaM a joué un rôle majeur

 

ban_appli_news

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article

Infos Rédacteur

Prénom : Gauthier

Nom : Le Béchennec

Ville : Paris

PuPeT M@SteR le 02/09/2017 à 13:4702 Sep 2017 à 13h47#1
Gros come back des G2 :)

C'est assez dingue la capacité des équipes française à puer un jour sur deux et à être super solide l'autre jour.
Dokai le 02/09/2017 à 14:0002 Sep 2017 à 14h00#2
Perdre tout les pistol rounds
Etre mené 1-0 par SK sur Cobblestone
Faire un comeback sur Inferno, gagner la map en overtime
Finir le boulot sur mirage

What else ?
Ahnkhaen le 03/09/2017 à 14:3803 Sep 2017 à 14h38#3
En réponse a #2ben chatter sur les timing flash pendant 7 rounds sur la map 2 faut croire que ça sert plus qu'avoir une strat propre. ET OUI, je suis salty.
Bob Morane le 03/09/2017 à 17:5903 Sep 2017 à 17h59#4 Edité par Bob Morane le 03/09/2017 à 17:59
En réponse a #2C'était un BO vraiment sympa, même si je trouve que le comeback sur la 2eme map à 10-15, ils peuvent surtout dire merci à SK d'avoir jeté la game XD.

Mais clairement mené sur toutes les map, ils ont rien lâché. Go G2 pour la finale.
Netharya le 03/09/2017 à 20:3603 Sep 2017 à 20h36#5
Ils se mettent bien G2 ce soir ;D
GearRXZCompte certifié le 03/09/2017 à 20:3603 Sep 2017 à 20h36#6
gros tournoi avec la majorité des grosses équipes, très satisfait de la victoire de G2

j'espère qu'ils vont pouvoir garder la confiance pour être consistent
TheFlorentino le 03/09/2017 à 21:0903 Sep 2017 à 21h09#7
j'ai regardé les lcs, ils étaient dominant les g2 lors de la finale ?
GearRXZCompte certifié le 03/09/2017 à 21:4303 Sep 2017 à 21h43#8
En réponse a #7je suis loin d'être un analyste mais le fait que north a pu prendre pas mal de round en T c'est que G2 en CT ils manquent d'agressivité et ça conteste pas réellement, c'est parfois frustrant à voir
Bob Morane le 03/09/2017 à 21:5403 Sep 2017 à 21h54#9 Edité par Bob Morane le 03/09/2017 à 21:59
En réponse a #7Ils ont été solide, sur Inferno ils passent un 11/4 en terro pour finir en 16/12. Et sur Cobblestone, ils font un très correcte 7/8 en terro et verrouillent rapidement en ct pour finir à 16/9.

North a eu du mal, Konfig était monstrueux, mais un peu seul dans sont équipe, là où les G2 étaient plus homogène avec un KennyS de folie et un Bodyy en bien meilleur forme qu'en quart.

Bref, bravo les mecs.
CoLd le 03/09/2017 à 23:1503 Sep 2017 à 23h15#10
apex qui lead sur inf c'est fort
leurs récents changements de rôles sont payants
body qui lurk c'est nouveau faut lui laisser plus de temps pour s'habituer à son nouveau rôle
ça annonce du lourd pour la suite
c'est surtout qu'ils assument bcp mieux leur style de jeu en "impro", apex en parlait très bien en itw
je pense que c'est grâce à ce style qu'ils upset bcp sk ces derniers temps