blast17
Counter-Strike:GOPar CarryPanda le 25/11/2017 à 23:29

BLAST : SK s'impose devant Astralis !

Les BLAST Pro Series sont une nouvelle série de compétitions qui ne regroupe que des écuries d'élite triées sur le volet !

 

C'est l'histoire d'un évènement annoncé des mois à l'avance, regroupant uniquement les plus prestigieuses formations venues du monde entier autour d'un cashprize s'élevant à 250,000$. L'histoire d'une nouvelle série d'évènements lancée par un acteur incontournable de l'esport au Danemark, RFRESH Entertainment en partenariat avec la PGL, à l'aide d'une communication décalée et basée sur des vidéos complices avec le public... fini les tournois longs et remplis de collectifs à la traîne, place aux BLAST Pro Series !

 

Royal Arena

La Royal Arena à Copenhague, base de lancement de la série des BLAST

 

C'est au travers d'un format très inhabituel que les FaZe Clan, les SK Gaming, G2 Esports, Astralis, North et les Ninjas in Pyjamas vont s'affronter. Toutefois, les Danois à l'étoile seront privés de Nicolai "dev1ce" Reedtz pour cette compétition en raison de ses récents problèmes de santé et devront donc composer avec le Suédois Dennis "dennis" Edman pour décrocher un trophée, en temps normal à leur portée.

 

Informations de l'évènement

 

Dates :Du 24 au 25 novembre 2017
Lieu :Royal Arena, Copenhague, Danemark
Format :Group stage (en Bo1) + Playoffs (grande finale en Bo3) + BLAST Pro Standoffs
Récompenses

 

125,000$
50,000$
25,000$
415,000$
510,000$
65,000$

 

Planning

 

 

Samedi 25 Novembre 2017

10h00 : Flag Astralis 16 vs 3 SK Gaming Flag

10h00 : Flag FaZe Clan 15 vs 15 Ninjas in Pyjamas Flag

10h00 : Flag North 15 vs 15 G2 Esports Flag

12h30 : Flag FaZe Clan 13 vs 16 North Flag

12h30 : Flag SK Gaming 16 vs 8 G2 Esports Flag

12h30 : Flag Astralis 16 vs 5 Ninjas in Pyjamas Flag

14h00 : Flag Astralis 15 vs 15 North Flag

14h00 : Flag Ninjas in Pyjamas 4 vs 16 SK Gaming Flag

14h00 : Flag G2 Esports 8 vs 16 FaZe Clan Flag

15h10 : Flag Ninjas in Pyjamas 16 vs 2 North Flag

15h10 : Flag SK Gaming 8 vs 16 FaZe Clan Flag

15h10 : Flag Astralis 16 vs 4 G2 Esports Flag

16h20 : Flag North 12 vs 16 SK Gaming Flag

16h20 : Flag Astralis 16 vs 14 FaZe Clan Flag

16h20 : Flag G2 Esports 16 vs 7 Ninjas in Pyjamas Flag

18h00 : Flag FaZe Clan 1 vs 0 North Flag

19h00 : Flag Astralis 1 vs 2 SK Gaming Flag

 

Équipes

 

Astralis Flag Astralis  : Xyp9x , device, dupreeh, Magisk, gla1ve

Astralis

Xyp9x

Andreas Højsleth

device

Nicolai Reedtz

dupreeh

Peter Rasmussen

Magisk

Emil Reif

gla1ve

Lukas Rossander

FaZe Clan Flag FaZe Clan  : GuardiaN, olofmeister, karrigan, rain, NiKo

FaZe Clan

GuardiaN

Ladislav Kovacs

olofmeister

Olof Kajbjer

karrigan

Finn Andersen

rain

Havard Nygaard

NiKo

Nikola Kovac

G2 Esports Flag G2 Esports  : Ex6TenZ, SmithZz, shox, bodyy, kennyS

G2 Esports

Ex6TenZ

Kevin Droolans

SmithZz

Edouard Dubourdeaux

shox

Richard Papillon

bodyy

Alexandre Pianaro

kennyS

Kenny Schrub

Ninjas in Pyjamas Flag Ninjas in Pyjamas  : Get_RiGhT, f0rest, dennis, REZ, Lekr0

Ninjas in Pyjamas

Get_RiGhT

Christopher Alesund

f0rest

Patrik Lindberg

dennis

Dennis Edman

REZ

Fredrik Sterner

Lekr0

Jonas Olofsson

North Flag North  : aizy, MSL, Kjaerbye, Niko, valde

North

aizy

Philip Aistrup

MSL

Mathias Lauridsen

Kjaerbye

Markus Kjærbye

Niko

Nikolaj Kristensen

valde

Valdemar Bjørn Vangså

SK Gaming Flag SK Gaming  :

SK Gaming

 

 

la_phase_de_groupes

 

 

Grande finale
SK Gaming Score Astralis
sk gaming

11 16

Mirage

Astralis

16 8

Inferno

19 - 16

Cache

 - 

 

 

 

 

Finale Vainqueur


Astralis
1 - 2 SK Gaming
SK Gaming

 

» BLAST Group Stage «AstralisSK GamingFaZe ClanNorthNiPG2 EsportsAvg.Pts.
Astralis16 - 316 - 1415 - 1516 - 516 - 43813
SK Gaming3 - 168 - 1616 - 1216 - 416 - 839
FaZe Clan14 - 1616 - 813 - 1615 - 1516 - 8117
North15 - 1512 - 1616 - 132 - 1615 - 15-155
NiP5 - 164 - 1615 - 1516 - 27 - 16-184
G2 Esports4 - 168 - 168 - 1615 - 1516 - 7-194

 

la_preview_de_la_redac

 

Flag           FaZe Clan
fze          Flag Håvard "rain" Nygaar
         Flag Finn "karrigan" Andersen
         Flag Nikola "NiKo" Kovač
         Flag Ladislav "GuardiaN" Kovács
         Flag

Olof "olofmeister" Kajbjer

         Flag

Robert "RobbaN" Dahlström (coach)

 

L'écurie internationale FaZe Clan a rencontré de nombreuses difficultés pour asseoir sa domination sur la scène internationale récemment. Ses victoires à l'ESL One : New York 2017 puis à l'ELEAGUE Premier 2017 ont fait forte impression du côté du public, mais l'échec de ses joueurs lors de l'EPICENTER 2017 dès la phase de groupe a marqué un coup d'arrêt dans l'engouement qu'a suscité l'équipe.  Tout dernièrement, les IEM Oakland ont été l'occasion pour les hommes de Finn "karrigan" Andersen d'expier leur faute aux yeux de leurs fans et ils n'ont pas manqué à l'appel puisqu'ils ont atteint la finale en ne concédant qu'une carte aux Gambit avant de s'incliner dans une série en 5 cartes contre les Ninjas in Pyjamas dans une finale dantesque. Tous les joueurs ont pu s'exprimer à leur plein potentiel durant la compétition, ce qui laisse présager, à condition d'affiner un peu plus leurs stratégies, une excellente performance et un incontestable statut de favoris pour les FaZe Clan pour ces BLAST Pro Series.

 

Flag           SK Gaming
sk gaming          Flag Gabriel "FalleN" Toledo
         Flag Fernando "fer" Alvarenga
         Flag Marcelo "coldzera" David
         Flag Epitacio "TACO" Pessoa
         Flag

Ricardo "boltz" Prass

 

Le collectif brésilien de SK Gaming fraîchement renforcé par l'arrivée de Ricardo "boltz" Prass a fait, il y a peu, un passage couronné de succès à l'EPICENTER 2017 qui l'a sauvé de la routine des podiums dans laquelle ils s'étaient déjà bien embourbés. Plus récemment, après avoir expédié les qualifications brésiliennes pour les WESG, les compagnons de Gabriel "FalleN" Toledo se sont incliné durant les demi-finales des IEM Oakland 2017 face aux Ninjas in Pyjamas après avoir traversé une sinueuse phase de groupe soulignant comme à l'accoutumée leur cruel manque de rigueur.

 

IEMOak SK

Les SK ont tendance à trop compter sur les individualités de leurs meilleurs éléments

 

D'importantes disparités persistent néanmoins chez les SK Gaming malgré leurs nombreuses honorables performances. Marcelo "coldzera" David est régulièrement sollicité pour remporter des rounds clés que ses coéquipiers sont en mauvaises postures et en cas d'erreur, les piliers que sont Fernando "fer" Alvarenga et son capitaine ont souvent du mal à réparer les pots cassés. Si, entre autres, Epitacio "TACO" Pessoa montre plus de consistance et de régularité dans son jeu, le trophée des BLAST Pro Series pourrait être à la portée des Brésiliens en quête de leur hégémonie passée.

 

Flag           G2 Esports
G2_Esports          Flag Richard "shox" Papillon
         Flag Alexandre "bodyy" Pianaro
         Flag Nathan "NBK-" Schmitt
         Flag Kenny "kennyS" Schrub
         Flag

Dan "apEX" Madesclaire

         Flag

Edouard "SmithZz" Dubourdeaux (coach)

 

L'étendard français sera porté lors des BLAST Pro Series comme durant de nombreux évènements auparavant par l'équipe de G2 Esports menée par Richard "shox" Papillon. Cette dernière n'a cependant pas montré son meilleur visage lors des derniers tournois auxquels elle a pris part et les victoires de ses joueurs se font bien rares par rapport au potentiel de l'équipe. Les G2 accusent une triste irrégularité qui les a dernièrement pénalisés lors de la phase de groupe des IEM Oakland 2017. En effet, après une défaite sur le fil face aux FaZe Clan, les Français n'ont pas réussi à se ressaisir et ont concédé des cartes à des équipes inférieures sur le papier comme les Australiens de Renegades ou l'écurie OpTic Gaming. Il est donc temps pour les G2 Esports d'exploiter à nouveau leurs capacités sous peine de devoir reconsidérer leur victoire à la DreamHack Masters Malmö 2017 comme une réussite isolée.

 

Flag           Astralis
Astralis          Flag Lukas "gla1ve" Rossander
         Flag Peter "dupreeh" Rothmann
         Flag Andreas "Xyp9x" Højsleth
         Flag Markus "Kjaerbye" Kjærbye
         Flag

Dennis "dennis" Edman

         Flag

Danny "zonic" Sørensen (coach)

 

Les Astralis semblaient avoir les armes pour prolonger leur balade au sein des podiums internationaux avant les IEM Oakland 2017, mais les problèmes de santé de Nicolai "dev1ce" Reedtz ont très négativement influé sur les résultats du joueur et de ses coéquipiers. Éliminée dès la phase de groupe du tournoi, l'équipe va désormais être amputée d'un de son joueur phare en online comme à Copenhague où il sera respectivement remplacé par l'ancien Liquid Jacob "Pimp" Winneche et le Suédois Dennis "dennis" Edman, reconnu pour son époque au sein de fnatic mais décevant au cours de ses derniers matchs chez GODSENT.

 

IEM gla1ve

Le capitaine gla1ve va devoir adapter ses implacables startégies à dennis

 

Il semble improbable dans ces conditions de voir les Astralis atteindre la finale des BLAST Pro Series et de livrer une performance à la hauteur de leur niveau de jeu habituel. Habitués à un certain rythme et peu enclins à se surpasser lors de rencontres pourtant décisives, les Danois vont devoir jouer sur un terrain particulièrement méconnu, l'improvisation.

 

Flag           North
North          Flag Mathias "MSL" Lauridsen
         Flag Kristian "k0nfig" Wienecke
         Flag René "cajunb" Borg
         Flag Philip "aizy" Aistrup
         Flag

Valdemar "valde" Bjørn

         Flag

Casper "ruggah" Due (coach)

 

Les North, s’ils laissent une bonne impression à chacun de leur passage en LAN, ne semblent pas avoir le mordant nécessaire pour s'imposer durant les BLAST Pro Series. En effet, l'équipe du F.C. Copenhagen et de Nordisk Film est d'une régularité exemplaire, mais peine régulièrement à accrocher leurs adversaires les plus imposants sur la scène internationale. Vainqueurs de la DreamHack Open Montreal 2017, les Danois ont depuis gravi les marches de l'ELEAGUE Premier 2017 pour s'arrêter en demi-finales puis ont été éliminés en phase de groupe de l'EPICENTER 2017 face aux G2 Esports et autres Astralis. Toujours dépendants des performances de Kristian "k0nfig" Wienecke, les North doivent donc gagner en tranchant pour dominer Copenhague face aux meilleures écuries mondiales ou du moins essayer de surprendre leurs adversaires par leur rigueur lors des Bo1 du Group Stage pour, à terme, ne pas être confrontés à des opposants trop coriaces en Standoffs.

 

Flag           Ninjas in Pyjamas
NiP          Flag Patrik "f0rest" Lindberg
         Flag Christopher "GeT_RiGhT" Alesund
         Flag Richard "Xizt" Landström
         Flag William "draken" Sundin
         Flag

Fredrik "REZ" Sterner

         Flag

Björn "THREAT" Pers (coach)

 

Les BLAST Pro Series vont être un tournant décisif pour les futurs résultats des Ninjas in Pyjamas. Vainqueurs à la DreamHack Open Valencia 2017 et durant la HellCase Cup #6 qui les opposaient respectivement au subtop mondial et au gratin de la scène européenne, les Suédois ont néanmoins subi de lourds revers à l'ELEAGUE Premier 2017 puis aux qualifications pour le futur major, désormais la bête noire de la firme légendaire. C'est donc en quête de constance que les hommes de Björn "THREAT" Pers ont abordé les IEM Oakland 2017.

 

IEM NiP

Les résultats sont là, mais vont-ils rester ?

 

C'est après un parcours intense que les Ninjas in Pyjamas sont parvenus à décrocher la coupe à Oakland. Premiers de leur groupe où ils n'ont concédé une carte qu'aux SK Gaming, ils ont pu prendre leur revanche sur les compagnons de Gabril "FalleN" Toledo dans une série sur 3 cartes rondement menées avant d'avancer en finale face aux favoris, FaZe Clan. Les NiP sont finalement allés chercher l'or après une série dantesque dans un tournoi qui aura vu le jeune Fredrik "REZ" Sterner se révéler en tant que joueur impactant et décisif pour ses coéquipiers. Si les résultats sont là, il s'agit toutefois de montrer à nouveau ce niveau de jeu côté Suédois afin de vraiment s'imposer comme une équipe incontournable de la scène internationale.

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Gauthier

Nom : Guichard

Ville : Cergy-Pontoise

Twitter : Twitter

Liens relatifs

Aucun lien pour cet article
eyrio234 le 24/11/2017 à 02:0924 Nov 2017 à 02h09#1
Et bah tu très gros niveau à part peut être pour North toutes les équipes ont un niveau similaire, ça va être difficile pour Astralis qui vont pas avoir un de leur joueur, G2 doit se racheter des deux revers de l'ESL pro League et des IEM Oakland puis les deux favoris sont pour moi Faze et NIP qui sont dans une très belle dynamique
Unnamed le 24/11/2017 à 17:4724 Nov 2017 à 17h47#2 Edité par Unnamed le 24/11/2017 à 17:48
Les 6 meilleurs au monde actuellement. C'est vraiment dommage que le format soit aussi mauvais, il risque d'y avoir des "surprises" avec un format pareil. Avec trois jours de compétition et seulement 6 équipes ils auraient pu faire un arbre double-bracket, ça aurait été mille fois plus intéressant que 36 bo1 pour au final un seul bo3.
CarryPanda le 24/11/2017 à 20:0724 Nov 2017 à 20h07#3 Edité par CarryPanda le 24/11/2017 à 20:57
PGL oblige, les premiers matchs auront quelques dizaines de minutes de retard... :)

Effectivement #4, plusieurs heures de retard désormais ! x)
Ahnkhaen le 24/11/2017 à 20:3424 Nov 2017 à 20h34#4
En réponse a #3"minutes" est-il le bon mot pour au point ou on en est ? Keepo ;D