OverwatchPar Flamm le 13/12/2017 à 09:34

OW League : retour sur la présaison

La présaison étant maintenant terminée, la rédaction vous propose un premier retour sur les équipes qui vont participer à la saison inaugurale de l'Overwatch League.

Article rédigé par Yunyuns

 

 

La présaison de l'Overwatch League ayant eu lieu la semaine dernière, nous avons pu observer les différentes forces présentes dans la compétition. Chaque équipe n'a joué que deux matchs (trois pour San Fransisco Shock et Seoul Dynasty car Philadephia Fusion ne pouvait participer) et il est donc un peu tôt pour juger de la valeur réelle de chaque composition, mais il est tout de même possible d'avoir une idée globale de la future apparence de la ligue.

 

 

 

N°1 : Seoul Dynasty

L'équipe créée autour de la line-up Lunatic Hai et renforcée par certains des meilleurs joueurs de l'APEX possède un noyau solide et très expérimenté. Leurs résultats de présaison (4-0 vs Dragons, 2-1 vs Outlaws, 3-1 vs Excelsior) ont été à la hauteur de ce qu'on pouvait attendre d'eux, et leurs réflexes de teamplay sont rôdés par presque un an de jeu en équipe, ce qui les rend redoutables sur certaines maps, notamment les cartes hybrides (Numbani, Eichenwalde). Ils peuvent prétendre au titre de meilleure équipe.

 

        Flag Kim "EscA" In-jae  DPS
        Flag Gi-do "Gido" Mun  DPS/flex
        Flag Kim "zunba" Joon-hyuk  Flex
        Flag Gong "Miro" Jin-hyuk  Tank
        Flag Ryu "Ryujehong" Je-hong  Supp/Flex
        Flag Yang "tobi" Jin-mo

 Support

        Flag Kim "Fleta" Byung-sun  DPS
        Flag Byeon "Munchkin" Sang-eom  DPS
        Flag Koo "xepheR" Jae-mo  Flex
        Flag Seok-woo "Wekeed" Choi  DPS

 

 

  

N°2 : London Spitfire

La fusion des équipes Kongdoo Panthera (2ème APEX S3, 3ème APEX S4) et GC Busan (1er APEX S4, 1er APAC Premier) possède un roster de 12 joueurs pleins de talents. Dans leur premier match face à Los Angeles Gladiators, l'équipe allignée était surtout formée d'ex-joueurs GC Busan, et ceux-ci se sont malheureusement inclinés 3 à 2. Pour le second match, les Spitfire se sont un peu plus reposés sur les ex-Kongdoo, et cela a fonctionné puisqu'ils ont remporté leur match contre San Feransisco Schock 4 à 0. Il leur reste donc quelques réglages à faire, mais le talent des joueurs et le nombre de remplaçants potentiels sur lesquels ils peuvent compter rend cette équipe redoutable. Attention toutefois à ce que les joueurs ex-GC Busan ne soient pas du type de joueurs qui accomplissent des performances incroyables sur un très court laps de temps puis retombent lourdement et ne ré-atteignent jamais ce niveau. En dehors de cette éventualité, il faudra compter sur eux pour le podium.

 

        Flag Kim "birdring" Ji Hyuk  DPS
        Flag Kim "Rascal" Dong Jun  DPS
        Flag Park "Profit" Joon-Yeong   DPS
        Flag Lee "Hooreg" Dong-Eun  DPS
        Flag Kim "Fury" Jun-Ho   Flex
        Flag Sung "WOOHYAL" Seung-Hyun  Flex
        Flag Baek "Fissure" Chan-Hyung  Tank
        Flag Hong "Gesture" Jae-Hee   Tank
        Flag Jo "HaGoPeun" Hyeon-Woo   Support
        Flag Jung "Closer" Won-Sik   Support
        Flag Seung "Bdosin" Choi Tae  Support
        Flag Jong-Seok "NUS" Kim   Support

 

Photo via Blizzard Entertainment

 

 

N°3 : New-York Excelsior

L'équipe new-yorkaise, basée sur l'ancienne line-up Luxury Watch, laissait tout le monde dubitatif étant donné que cette équipe avait fait des résultats moyens en APEX. Cependant, leur force offensive menée par Pine et Saebyeolbe est l'une des plus redoutées et Mano est un tank ayant déjà prouvé son talent. Cela leur a permis d'assez facilement venir à bout de Boston Uprising, malgré une défaite 2-0 sur Oasis. Dans leur deuxième match, ils ont montré une maîtrise parfaite de Junkertown en ouverture du match contre Seoul Dynasty, mais sur les trois cartes suivantes, les ex-Lunatic Hai ont montré qu'ils étaient au-dessus du lot, et l'absence de JjoNak (le support des Excelsior qui ne pouvait pas jouer la pré-saison) s'est fait ressentir, en forçant des joueurs sur des rôles auxquels ils n'étaient pas habitués. Les New-York Excelsior ont un immense potentiel, et ils seront très certainement dans les premières places de la Ligue.

 

        Flag Joong “Janus” Hwa  Tank
        Flag Dong-gyu "Mano" Kim  Tank
        Flag Kim "Mek0" Tae Hong  Flex
        Flag Kim "Pine" Do Hyeon  DPS
        Flag Park "Saebyeolbe" Jong Yeol  DPS
        Flag Hong “ArK” Yeon Joon

 Support

        Flag Bang “JJoNak” Sung-Hyeon  Support
        Flag Kim "Libero" Hye Sung  DPS/Flex

 


Photo via Blizzard Entertainment

 

 

N°3 ex-aequo : Dallas Fuel

Dallas, de son côté, s'est montré un peu moins bon que ce qui était attendu par les spectateurs. Présentée comme une concurrente au titre, l'équipe basée sur les joueurs EnvyUs a dû batailler pour venir à bout des Houston Outlaws (3-2) et des Florida Mayhem (3-1). Étonnament, les joueurs les plus attendus n'ont pas forcément été au rendez-vous (Taimou a fait une prestation très moyenne comparée à ce qu'il est capable de faire), et d'autres ont réussi à prouver au contraire qu'ils n'étaient pas là par hasard (xQc a fait de très bons matchs). S'ils jouent à leur meilleur niveau, les Dallas Fuel pourront accrocher le podium, mais ils n'auront pas le droit à l'erreur.

 

        Flag Kim "EFFECT" Hyeon  DPS/Flex
        Flag Timo "Taimou" Kettunen  DPS/Flex
        Flag Pongphop "Mickie" Rattanasangohod  Flex
        Flag Brandon "Seagull" Larned  DPS/Flex
        Flag Christian "cocco" Jonsson  Tank
        Flag Félix "xQc" Lengyel  Tank
        Flag Sebastian "chipshajen" Widlund

 Supp/Flex

        Flag Scott "Custa" Kennedy  Support
        Flag Jonathan "HarryHook" Tejedor Rua  Supp/Flex

  

 

N°5 : Los Angeles Valiant

Le milieu de tableau serra très certainement serré, avec trois équipes (Valiant, Gladiators et Outlaws) composées de talents variés et récupérées dans des équipes des Contenders, et également quelques talents Coréens pour les Valiant et les Gladiators. À ce niveau-là, avantage Valiant, car les trois joueurs coréens de la line-up sont déjà avec l'équipe depuis plusieurs mois puisqu'ils faisaient partie de la team Immortals. En parlant de Valiant, l'équipe a recruté Silkthread (DPS), Numlocked (Tank) et nos deux frenchies SoOn (DPS) et uNKOE (Support), constituant une équipe très équilibrée, avec des remplacements possibles à tous les postes. Avec Agilities et SPACE qui pourront rejoindre l'équipe à partir de la mi-saison (ils n'ont pas encore l'âge requis), Los Angeles Valiant va proposer une line-up avec des top joueurs à tous les postes, et pourrait très bien aller se frotter aux concurrents au podium.

 

        Flag Christopher "GrimReality" Schaefer  DPS
        Flag Brady "Agilities" Girardi  DPS
        Flag Terence "SoOn" Tarlier  DPS
        Flag Ted "silkthread" Wang  DPS
        Flag Benjamin "uNKOE" Chevasson  Support
        Flag Stefano "Verbo" Disalvo  Support
        Flag Park Young "KariV" Seo

 Support

        Flag Indy "SPACE" Halpern  Flex
        Flag Kang-jae "envy" Lee  Flex
        Flag Pan-seung "Fate" Koo  Tank
        Flag Seb "numlocked" Barton  Tank

 


  

 

N°6 : Los Angeles Gladiators

L'autre équipe de Los Angeles, les Gladiators n'ont, eux, qu'un seul remplaçant (au poste de DPS), et cela pourra devenir un problème si un ou plusieurs joueurs performent moins bien pendant quelques temps ou si un patch amène sur le devant de la scène un personnage qui n'est pas joué par l'équipe. En dehors de cela, l'équipe est équilibrée et devrait jouer le milieu de tableau.

 

        Flag Lane "Surefour" Roberts  DPS
        Flag Joon-seong "Asher" Choi  DPS 
        Flag João Pedro "Hydration" Goes  DPS
        Flag Aaron "Bischu" Kim  Flex
        Flag Luis "iReMiix" Galarza Figueroa  Tank
        Flag Jonas "Shaz" Suovaara

 Support

        Flag Benjamin "BigG00se" Isohanni  Support

 

Photo via Los Angeles Gladiators

 

N°6 ex aequo : Houston Outlaws

Ce milieu de tableau sera également le terrain de jeu des Houston Outlaws. Ces derniers ont construit une équipe de dix joueurs, basée sur les meilleurs talents des Contenders, et avec des joueurs qui ont prouvé leur niveau comme LiNkzr ou Mendokusaii et d'autres qui se sont rélévés excellents à la World Cup comme JAKE ou Rawkus, cette équipe a vraiment un très gros potentiel. Ils n'ont pour l'instant que très peu de temps de jeu en commun, mais avec le temps, il ne serait pas étonnant de les voir progresser et aller chercher peut-être jusqu'à un top 4.

 

        Flag Austin "Muma" Wilmot  Tank
        Flag Matt "Coolmatt" Iorio  Flex
        Flag Shane "Rawkus" Flaherty  Support
        Flag Lucas "Mendokusaii" Håkansson  DPS
        Flag Jiri "LiNkzr" Masalin  DPS
        Flag Daniel "Boink" Pence

 Support

        Flag Chris "Bani" Bennell   Supp/Flex
        Flag Jacob "JAKE" Lyon  DPS
        Flag Matt "Clockwork" Dias  DPS
        Flag Alexandre "SPREE" Vanhomwegen   Flex


  

N°8 : San Francisco Shock

Là aussi une équipe composée de top joueurs des Contenders, cependant d'un niveau un peu inférieur aux précédents. Les Shock ont montré un niveau correct contre les Florida Mayhem (3-1) puis ont bataillé ferme contre les Los Angeles Valiant (2-3), perdant à causse de trop nombreuses erreurs, peut-être dues à la fatigue (2ème match d'affilée). Leur troisième match était contre les London Spitfire et ils ont été assez facilement surclassés par l'équipe coréenne.

 

        Flag André "iddqd" Dahlström  DPS
        Flag Andrej "babybay" Francisty  Flex/DPS
        Flag Dante "Danteh" Cruz  DPS/Flex
        Flag David "nomy" Ramirez  Tank
        Flag Daniel "dhaK" Paz  Support
        Flag Nikola "sleepy" Andrews

 Support

        Flag Jay "sinatraa" Won  DPS
        Flag Matthew "super" DeLisi  Flex
        Flag Andreas "Nevix" Karlsson  DPS


  

N°9 ex-aequo : Florida Mayhem, Boston Uprising, Shangai Dragons.

Assez peu de choses à dire sur ces trois équipes qui sont pour l'instant les plus faibles de la ligue. Les Misfits, récupérés par la franchise de Floride, ont déçu et n'ont rien montré d'intéressant, tout comme les Shangai Dragons qui se sont fait punir sur un 4-0 par les Seoul Dynasty et ont ensuite perdu contre les Boston Uprising. Ces derniers étaient annoncés comme l'équipe la plus faible du tournoi (une line-up de joueurs tier 2) et bien qu'ils aient réussi à prendre une map aux Excelsior (sur Oasis), cela ne suffira pas à les sortir du bas du tableau.

   

        Flag Johan "CWoosH" Klingestedt  Tank/Flex
        Flag Tim "Manneten" Bylund  Flex/DPS
        Flag Kevin "TviQ" Lindström  DPS
        Flag Andreas "Logix" Berghmans  DPS
        Flag Sebastian "Zebbosai" Olsson  Support
        Flag Aleksi "Zuppehw" Kuntsi

 Support

 

 

        Flag Jonathan "DreamKazper" Sanchez  DPS
        Flag Stanislav "Mistakes" Danilov  DPS
        Flag Kwon "Striker" Nam-Joo  DPS
        Flag Shin "Kalios" Woo-yeol  Flex
        Flag Noh "Gamsu" Yeong-jin  Tank
        Flag Lucas "NotE" Meissner

 Flex

        Flag Kristian "Kellex" Keller  Support
        Flag Mikias "Snow" Yohannes  Support

 

 

        Flag Lu "Diya" Weida   DPS
        Flag Fang "Undead" Chao   DPS
        Flag Liu "Xushu" Junjie   Tank/Flex
        Flag Jing "Roshan" Wenhao   Tank
        Flag Wu "MG" Dongjian   Tank
        Flag Cheng "Altering" Yage   Support
        Flag Chen "Fiveking" Zhaoyu 

 Support

        Flag Xu "Freefeel" Peixuan   Support

 

 

Non classé : Philadelphia Fusion

Les Fusion n'ayant pas joué, nous avons décidé de ne pas les inclure dans le classement. Cependant, si on ne devait juger que sur la composition de l'équipe, ils se positionneraient vers la 7-8ème place.

 

        Flag Jae-hyeok "Carpe" Lee  DPS
        Flag Josh "Eqo" Corona   DPS
        Flag George "ShaDowBurn" Gushcha  DPS
        Flag Simon "snillo" Ekström  DPS
        Flag Hong-joon "HOTBA" Choi  Flex
        Flag Gael "Poko" Gouzerch

 Flex

        Flag Joona "Fragi" Laine  Tank
        Flag Su-min "SADO" Kim  Tank
        Flag Isaac "Boombox" Charles  Support
        Flag Jeong-hwan "Dayfly" Park  Support
        Flag Joe "Joemeister" Gramano  Support
        Flag Alberto "neptuNo" González  Support


  

Photo via Blizzard Entertainment

 

ban_appli_news

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

horo109 le 13/12/2017 à 12:4013 Dec 2017 à 12h40#1
Pour info le Gamsu des Boston uprising est bien celui de Fnatic :)
TheFlorentino le 13/12/2017 à 12:5113 Dec 2017 à 12h51#2
Sur quelle plateforme de streaming on peut voir les matchs d'OW league.
Flamm le 13/12/2017 à 12:5313 Dec 2017 à 12h53#3
Yunyuns le 13/12/2017 à 14:4213 Dec 2017 à 14h42#4
En réponse a #2Les matchs de pré-saison étaient sur MLG TV (MLG appartenant à Activision-Blizzard) en attendant que Blizzard et Twitch signent un partenariat commercial, ce qui a (a priori) été fait.

La saison régulière sera donc streamée sur Twitch, ainsi que sur MLG TV.

A noter que pour l'instant le stream sur MLG avait un bitrate bien bien supérieur à celui possible sur Twitch (même si je ne me rappelle plus les chiffres) et que c'était donc très agréable pour suivre un jeu aussi dynamique qu'OW. Mais peut-être que le deal entre Twitch et Blizzard contient un point sur un bitrate supérieur pour l'OWL.
Rockfire le 13/12/2017 à 14:5513 Dec 2017 à 14h55#5
En réponse a #4Il me semble que le bitrate était aux alentours de 12 mégaoctets, twitch limite a 6 je crois.
Gorilla.DK le 13/12/2017 à 15:4213 Dec 2017 à 15h42#6
En réponse a #3J'espère qu'on aura les vod en français car les casters francophones (ceux de la world cup + FunKa) ont fait du bon taf, ça serait dommage de n'avoir que les commentaires de matchs en anglais.
Yunyuns le 13/12/2017 à 17:4813 Dec 2017 à 17h48#7
En réponse a #6D'après des tweets que j'ai vu passer dans la semaine, les casters FR en ont parlé avec les responsables chez Blizzard, donc il y a moyen qu'on ait ça pour la saison régulière.
Seth le 14/12/2017 à 16:4414 Dec 2017 à 16h44#8
de belles affinités entres joueurs sur les photos.
Bon pour le team-play.
Seth le 14/12/2017 à 16:5114 Dec 2017 à 16h51#9
Sinon, je penses qu'il est prématuré de faire des pronostics.
On sent juste que les Chinois sont à la ramasses.
Que les équipes composés de LU déjà existantes sont déjà bien en places
et que les Mixes sont encore en rodage.