League of Legends
League of LegendsPar Flamm le 17/12/2017 à 08:55

[MAJ] Likkrit prend sa retraite

Likkrit et League of Legends c'est fini. 

 

Quelques instants après que Riot Games ait annoncé la suspension de Kirill "Likkrit" Malofeyev pour une durée de 6 mois, le compétiteur russe a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il avait décidé de prendre sa retraite et de quitter la scène professionnelle de League of Legends. 

 

J’aime Riot Games et le jeu qu’ils ont fait et dans lequel j’ai passé les 4 dernières années. Je ne cesserai pas d’aimer et de respecter cette compagnie, malgré le fait que pour moi mon aventure dans League of Legends est terminée.

 

Likkrit a débuté sa carrière de joueur professionnel en 2013 en rejoignant Team Empire et en participant à la saison 1 du tournoi SLTV StarSeries. Il est par la suite passé par quelques-unes des plus grandes structures du circuit russe comme Virtus.pro, Dolphins of Wall Street, Hard Random et Albus NoX. C’est d’ailleurs avec cette dernière qu’il a connu son apogée en 2016, en remportant le Spring et le Summer Split de la ligue LCL et en réussissant à se qualifier en quart de finale des championnats du monde (2e du groupe A avec 4 victoires pour 2 défaites - éliminé par H2K sur un score de 3-0). 

 

 

 

Le 16/12/2017 à 17h18C'est dangereux de critiquer Riot Games. 

 

Les faits remontent au 1er décembre dernier, lorsque le joueur russe de la formation M19, Kirill "Likkrit" Malofeyev, a ouvertement critiqué Riot Games RU, des employés de Riot Games et la LoL Continental League (LCL), ainsi que la communauté russe sur League of Legends pendant un de ses streams. Les responsables de la ligue LCL ont été immédiatement avertis des propos qui avaient été dits et ont jugé que cela constituait une menace pour l’image de League of Legends et de la ligue. Les personnes en charge de ce dossier ont déterminé qu’il y avait eu violation des règles de cette dernière.

 

Conformément au règlement qui stipule clairement que les membres d’une équipe ne doivent en aucun cas exercer ou soutenir des déclarations ou actions qui sont destinées à nuire à Riot Games, les représentants de la ligue ont jugé que Kirill "Likkrit" Malofeyev avait eu un comportement non professionnel, et compte tenu de la gravité des ses actes, de sa réputation au sein de la communauté et du fait qu’il a déjà écopé d’une suspension en mai 2017 pour mauvais comportement pendant sa soloQ, le compétiteur a été immédiatement suspendu de toutes compétitions, et ce, pour une durée de six mois. 

 

Infos Rédacteur

Prénom : Captain

Nom : Flamm

Ville : une autre galaxie

Twitter : Twitter

Netharya le 16/12/2017 à 17:2416 Dec 2017 à 17h24#1
Si Likkrit a raison dans ses propos, qu'il avance des preuves, le faire taire portera plus préjudice à Rito qu'autre chose..
Wolfee le 16/12/2017 à 17:2616 Dec 2017 à 17h26#2
Il est connu pour sa toxicité in game, et pour avoir vu son stream pendant quelques heures, il est pas hyper avenant faut bien reconnaître. Si ça peut le calmer...
Anguibok le 16/12/2017 à 17:3516 Dec 2017 à 17h35#3 Edité par Anguibok le 16/12/2017 à 17:36
Oulaaaaa si on peut plus donner notre avis sur la gestion de Riot dans son pays sous peine de suspension sous peine de ban ça deviens grave. De mémoire il n'y avait pas d'insulte en plus.

Pendant qu'on suspends Likkrit on laisse tranquille les dirigeant d'Albus Nox. Si effectivement la structure est clean Riot devrait être en mesure de le prouver facilement (Facture, versement de salaire)

Du coup ça me fait presque penser à l'URSS si tu critique le guide suprême tu finis au goulag, je trouve ça très problématique personnellement, et très dangereux pour la suite. J'aurais largement préféré une contra argumentation de Riot Games démontrant que les dirigeant LCL ont fait du taff. Mais non mieux vaut punir les lanceurs d'alerte.

Si effectivement Likkrit fait de la diffamation qu'il sois jugé par des gens neutres.
Controllers le 16/12/2017 à 18:0316 Dec 2017 à 18h03#4
On prépare la future délocalisation à Pyongyang chez Riot.
Flyleaf le 16/12/2017 à 18:2616 Dec 2017 à 18h26#5
Et selon un post qu'il a pu faire en russe (merci reddit pour la translate), il arrête LoL. Même si il est très toxic, il y'a quand même quelque chose qui cloche imo.

Le lien pour les intéréssés : https://www.reddit.com/r/leagueoflegends/comments/7k6ypu/likkrit_has_retired_from_lol/drc01dg/
IneFlip le 16/12/2017 à 22:1716 Dec 2017 à 22h17#6
Sérieux ça ? Si on suspend Likkrit pour ceux qu'il a dit ici : http://www.team-aaa.com/news-45395-0-1-une_suspension_de_6_mois_pour_likkrit.html

C'est juste déguelasse, il a juste dit publiquement que lui et son équipe ont été victime d'une arnaque de la part de leur structure. Et que League Of Legends était pas "rentable" pour tout le monde, et cela est VRAI. Même H2k le dit et les équipe EU le disent.

C'est franchement honteux, Riot menace et sanctionne donc des joueurs de cette façon car ils ont dit la vérité.
C'est vraiment décevant.
Molybdene le 16/12/2017 à 23:4216 Dec 2017 à 23h42#7
Faut mettre a jour, il a même abandonné sa carriere aux dernieres nouvelles
Gawam le 17/12/2017 à 04:4917 Dec 2017 à 04h49#8
Je ne vois pas bien ce qu'il y a de surprenant. C'est partout pareil. Un employé ne doit pas nuire à son employeur ou sa compagnie, à titre personnel évidemment, mais aussi à leurs images. Qui voudrait d'un employé qui passe son temps à vous critiquer publiquement ?

Et personne ne l'a forcé à signer son contrat, non plus. S'il n'était pas d'accord avec, suffisait de le faire savoir à ce moment.

Puis franchement... Les rapprochements avec l'URSS ou la Corée du Nord... Ouvrez des bouquins et renseignez vous avant de dire n'importe quoi. Six mois de suspensions de compétition, ça n'est ni la prison, ni le travail forcé, ni la condamnation à mort. Faut tout de même replacer les choses au bon endroit.
ricorico5 le 17/12/2017 à 09:0217 Dec 2017 à 09h02#9
Si jamais la FFF faisait pareil on aurait plus aucun joueur de foot en France... entre ceux qui critiques la ligue 1, l'arbitrage, la gestion des stades/terrains ^^'
Mais bon riot game à toujours montré une face un peu "dictatoriale" puisque niveau séparation des pouvoirs ça se pose là : Riot détient le pouvoir exécutif, législatif et judiciaire. J'aimerai bien qu'au moins le côté judiciaire soit fait par une autorité indépendante...
Anguibok le 17/12/2017 à 11:4417 Dec 2017 à 11h44#10
En réponse a #8Sauf que renvoyer un employé parce qu'il critique sa compagnie c'est (en France du moins) interdit, un exemple ici : https://www.youtube.com/watch?v=pNV_B5LcugM

Dans tous les régimes dictatoriaux il y'a eu une "progression" dans la répression des "traitres à la nation", si mes souvenirs sont bon sous l'Allemagne nazis ça s'est fait en 3 grandes étapes :
- Interdire des travaux a certains citoyens considéré comme ennemis du régime.
- Création de camps de travail pour ces mêmes citoyens.
- Création de camps de la mort toujours pour les mêmes.

Tout ce que je veux dire c'est qu'on as pas besoin de tuer tout le monde pour se comporter comme un dictateur, et ce n'est pas parce qu'on atteint pas de telles extrémités qu'il ne faut pas s'indigner... Après tout, ils ont commencé comme ça eux aussi :3
Rotipoulet le 17/12/2017 à 12:1217 Dec 2017 à 12h12#11
En réponse a #10C'est faux si j'en crois ce lien :
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/8727-motif-de-licenciement-desaccord-et-denigrement-de-l-employeur

En France, un employeur a tout à fait le droit de licencier pour faute grave un employé pour des critiques émises publiquement envers soon entreprise ou sa hiérarchie.

Quant à la comparaison avec l'Allemagne Nazie, honnêtement ça n'a rien à voir... Une entreprise n'est pas un pays, la liberté d'expression ne s'y exerce pas du tout de la même façon.
Anguibok le 17/12/2017 à 12:4317 Dec 2017 à 12h43#12
En réponse a #11Si j'en crois ce lien tout ceux qui ont critiqué sans violence et tout en continuant à travailler ont été classé en injustifié, les autres ont été licenciés pour faute grave. (Et ce doit être pour ça que Veolia ne renvoi pas son salarié), la question est de savoir si Likkrit à été violent ou non, ce qui n'est (IMO) pas le cas.

Évidemment que Riot ce n'est pas l'Allemagne nazie :x, mais ça reste tout de même dérangeant de revoir ce genre de pratique au XXIe siecle même dans une entreprise. (Par contre si comme tu dis y a pas ou peu de liberté d'expression dans une entreprise privée... Ben c'est flippant O.O)
Rotipoulet le 17/12/2017 à 13:0017 Dec 2017 à 13h00#13
En réponse a #12Je vois l'inverse:

"Un salarié critiquant violemment la politique des dirigeants de son entreprise et dénigrant son employeur ainsi que d'autres salariés. Faute grave. (Chambre sociale, arrêt n° 10-16929 du 27 septembre 2011)"

"Un salarié met en cause l'honnêteté de son supérieur hiérarchique en laissant entendre qu'il a privilégié ses intérêts personnels au détriment de l'intérêt de l'entreprise. Faute grave. (28/3/2000)"

Evidemment la législation française ne s'applique pas au cas de Likkrit. C'est juste pour dire que sa suspension ne serait pas du tout scandaleuse, même en France.
Wololo le 17/12/2017 à 13:2817 Dec 2017 à 13h28#14
En réponse a #9Les joueurs sont employés par les clubs, pas par la FFF et un joueur qui critique son club est souvent mis de côté pendant quelques matches.
Anguibok le 17/12/2017 à 14:1917 Dec 2017 à 14h19#15
En réponse a #131er cas, avec violence. Dans le 2nd je te l'accorde, mais ça reste la minorité de l'article :

"Un salarié exprimant son désaccord avec les instructions données par son employeur après le grave accident subi par un autre salarié, le tout dans des termes mesurés et sans volonté de dénigrement. Injustifié. (Chambre sociale, arrêt n° 10-30074 du 22 septembre 2011) "

"Un e-mail d'un salarié demandant des explications sur la nouvelle répartition des tâches au sein d'une agence et sur la régularité du recrutement d'une directrice, interprété comme menaçant par l'employeur. Injustifié. (Chambre sociale, arrêt n° 10-14792 du 21 septembre 2011) "

"Un salarié conteste l'autorité de son directeur dans un courrier adressé à ses supérieurs hiérarchiques et fait état de ce désaccord devant ses collègues. Injustifié. (8/2/2000) "

"Dans un échange de notes avec la direction, un cadre supérieur explique certains dysfonctionnements de son service par le caractère parcellaire et incomplet des éléments d'information fournis et demande donc une mutation professionnelle. Injustifié. 8/10/98) "

Bref il faudra avoir plus d'élément pour ce 2nd cas, il y avait peut-être plus qu'une simple contestation (Insulte ? Violence ? Lancer des rumeurs au lieu d'écrire noir sur blanc se qui lui reprochais). Ce serais intéressant de voir en quoi ce cas là diffère des 4 autres.
KaiN34500 le 17/12/2017 à 14:2317 Dec 2017 à 14h23#16
Où est Maitre Véreux quand on a besoin de ses conseils juridiques ??
Bucket le 17/12/2017 à 15:3317 Dec 2017 à 15h33#17 Edité par Bucket le 17/12/2017 à 15:35
Il est possible que dans son cas de figure, compte tenu des propos qu'il a tenu vis a vis des problèmes d'argent qu'il a pu rencontrer, qu'il se fasse plus d'argent sur un stream perso. Par contre niveau image la dessus Riot c'est -8000. Ils sanctionnent sans jamais répondre ouvertement aux accusations qu'il a pu porter, c'est ça que je trouve le plus grave.
Ya eu des enquêtes publiques sur les structures pour moins que ça, et H2K a tenu des propos bien plus trash envers Riot je trouve...
VinceVibe le 17/12/2017 à 16:0617 Dec 2017 à 16h06#18
En réponse a #16Il es toujours dans les studios d'ESL France pour l'instant.
ricorico5 le 17/12/2017 à 17:2317 Dec 2017 à 17h23#19
En réponse a #14Bah sur league of legends c'est pareil ? c'est le club qui paye le salaire, même si le club est subventionné par riot c'est pareil dans le championnat anglais qui est franchisé.
Ou alors il y a une subtilité que j'ai pas trop comprise ^^ c'est possible :)
ACAB le 17/12/2017 à 18:0017 Dec 2017 à 18h00#20
En réponse a #19La premier league n'est pas franchisé du tout.
Par contre ça n'empêche pas la FA (fédération anglaise de football) de reverser beaucoup d'argent tout les ans aux clubs de premier league au titre de la redistribution des droits télés.